NHL 2004

1 10 2008

Aujourd’hui en ce beau Mercredi 1er Octobre, mon cousin est venu chez moi comme tous les Mercredi et il a voulu me faire mordre la poussière à NHL.

Au début, je lui mettais la misère mais après quelque match, l’animal ce réveille et ne se contrôle plus.

Résultat, de très bon match, en voici les meilleurs moments.





Techno

28 04 2008

La Techno est un genre de musique électronique apparu au début des années 1980 dans la ville de Detroit aux États-Unis. La Techno est une musique populaire de danse, par essence répétitive. Il est de fait possible de lui trouver de nombreux précurseurs, tels le titre Autobahn de Kraftwerk paru en 1974, Tomorrow Never Knows des Beatles issu de leur album Revolver paru en 1966, ou encore les Pink Floyd avec On the Run extrait de Dark Side Of The Moon en 1973. Il est cependant primordial de ne pas créer de liens trop artificiels entre des musiques qui bien qu’ouvertes à des recherches formelles et/ou sonores restaient encore essentiellement ancrées dans le format de la chanson d’une part et la Techno en tant que telle d’autre part, qui s’en démarque radicalement.

Le plus souvent composée en home studio et réinterprétée par des disc jockeys lors de pratiques festives, la Techno est avant tout une musique de danse. Sa gestation s’est faite en parallèle de l’apparition de la House à Chicago, mais s’inspirant plus volontiers encore de l’Electro et de la New wave, ainsi que de la Soul, du Funk et des thèmes musicaux futuristes qui prévalaient dans la culture populaire, notamment de l’Amérique industrielle de la fin de la guerre froide.

Dans les années 1990, suite au succès initial de la Techno de Detroit qui se développe en véritable culture musicale (au moins au plan régional), a émergé de manière globale tout un sous-ensemble de genres plus ou moins directement reliés au genre originel.

Le terme techno est dérivé du mot technologie. Les journalistes spécialisés et les amateurs du genre sont en général prudents quant à l’utilisation du terme, soucieux de l’assimilation qui peut être faite avec les autres sous-genres qui sont en réalité très distincts. Malgré cela, le terme techno s’est répandu pour désigner toute forme de musique électronique et même toute forme de technologie (tout du moins en France).

Le terme techno est utilisé de façon très générique en Allemagne, alors qu’en France on distingue bien souvent la Techno et les autres genres de musique électronique.





WarRock

23 04 2008

Développé à l’origine par des Coréens, le jeu a ensuite été repris par K2 Network et DreamExecution dans le but de créer une version internationale en anglais disponible gratuitement. La première bêta (appelée closed-beta) a été lancée lors de l’E3 2006. Pour pouvoir jouer, il fallait un code qui n’était distribué qu’à l’E3 pour s’inscrire et télécharger le jeu. Puis, au fil des mois, la bêta est devenue publique (open-beta) et s’est enrichie de moult modifications et améliorations.Les 5 versions successives verront le jour. En février 2007 le jeu commercialisable est lancé (commercial launch) : le contenu est le même mais certaines options et maps sont payantes. Cependant K2 Network continue à améliorer le jeu en faisant au moins une update par mois voire par an. Depuis le 1er septembre 2007, il est désormais possible d’acheter le logiciel du jeu (appelé « retail box ») en magasin, ce qui donne accès à nombre d’avantages par rapport au jeu téléchargé gratuitement.

Background du jeu

Au pays de Derbaran, l’armée NIU (National Independence Union, ou Union National pour l’Indépendance) livre une guerre sans merci pour l’indépendance contre l’armée régulière du Derbaran.

Les Personnages

Ingenieur (Engineer)

Peut être choisit par le numéro 1. Assez populaire dans les modes Urban ops et Battle groups, il peut réparer les divers véhicules. Ce personnage peut utiliser les armes légères, les armes secondaires et ses poings.

Médecin (Medic)

Peut être choisit par le numéro 2. Très utilisé dans Close Quarter Combat (CQC) car le joueur peut se faire restaurer ses points de vies et ceux de ses compagnons en utilisant le pistolet à vaccin. Ce personnage peut utiliser les armes légères, les armes secondaires et ses poings.

Tireur d’élite (Sniper)

Peut être choisit par le numéro 3. Le plus populaire dans le jeu, utilisé dans toutes les maps. Ce personnage peut utiliser les grenades, les fusils sniper, les armes secondaires et ses poings.

Attaqueur (Assault)

Peut être choisit par le numéro 4. Le 2e plus populaire, souvent utilisé par les nouveaux joueurs. Ce personnage peut utiliser les grenades, les armes lourdes(M-60,M-249) et les fusils d’assaut plus legers(FAMAS,M4A1,G-36,…), les armes secondaires et ses poings.

Soldat aux armes lourds (Heavy trooper)

Peut être choisit par le numéro 5. Souvent utilisé dans les Battle groups car ce dernier est très efficace contre les véhicules. Ce personnage peut utiliser les mines Anti tank, les lance-roquettes, les mitrailleuses lourdes, les armes secondaires et ses poings.

Modes de jeux

Close Quarters Combats

Parties se déroulant sur une petite carte et où chaque jouer n’a qu’une seule vie durant une manche. Quand ce dernier perd sa vie il doit attendre la fin du round pour continuer.

« Explosive »

Équivalent au « defuse » de Counter-Strike, l’une des équipes doit poser une bombe et la faire exploser pour gagner (elle peut également anéantir l’équipe adverse). L’autre équipe doit désamorcer la bombe (ou doit anéantir l’équipe adverse) pour remporter la victoire.

« Free For All »

Chacun pour soi. Tous les joueurs portent le même uniforme. Le joueur ayant fait le plus de victimes durant les manches successives gagne la partie. Les cartes du mode Urban Ops peuvent également être jouées dans ce mode à condition d’être au moins neuf personnes dans la partie.

Urban ops

Parties se déroulant sur une carte de taille moyenne et où chaque jouer réapparaît après sa mort dans sa base initiale de son équipe ou dans une base capturée de son choix que son équipe possède. Le joueur attend 10 secondes au maximum pour renaître. Dans la plupart des cartes de ce mode, il y a plusieurs véhicules.

« Death Match »

Match à mort entre les deux équipes. La première équipe qui abaisse le score adverse à zéro (chaque frag faisant baisser le score adverse d’un point) remporte la partie. Il faut noter que dans la plupart des maps il est possible de capturer des drapeaux, qui font baisser le score adverse de deux points. Les équipes commencent avec 50, 100, 150, 200 ou 300 points.Depuis Mars 2008, nous pouvons maintenant jouer en Deathmatch en Close Quarter Combat avec 2 maps( RedClover et Cold Cave). Il peut y avoir 30, 50, 100, 150 et 200 points.

« Conquest mode »

Analogue au « Death Match », à la différence que lorsque une équipe possède la majorité ou plus de drapeaux, elle fait baisser le score adverse. Les équipes débutent avec 999 points mais une partie peut se terminer avant si une équipe parvient à capturer toutes les bases.

Battle groups

Ce mode de jeu promet des batailles sur de très grandes cartes ainsi que certaines cartes du mode Urban Ops (Emblem, Cantumira et Zakhar) avec un nombre de joueurs allant jusqu’à 32 (soit 16 par équipes). De plus la plupart de ces maps possèdent un grand nombre de véhicules comme des avions de chasse ou des tanks. Le joueur se fait revivre tout comme dans le mode Urban ops.

Pour finir je laisse l’adresse d’un clan avec lequel j’ai joué quelques fois & avec lequel je m’amuse bien :

http://airforce.niloo.fr/





Naruto

22 04 2008

Naruto est un manga shōnen de Masashi Kishimoto, dont il existe également une adaptation animée. La série relate les aventures d’un jeune ninja, Naruto Uzumaki, qui cherche à être reconnu par tous en devenant Hokage, c’est-à-dire le ninja le plus puissant de son village.

Le manga fut publié pour la première fois au Japon en novembre 1999 dans le magazine Weekly Shōnen JumpShūeisha. La version française de Naruto est publiée par Kana depuis 2002, avec un retard d’approximativement 10 tomes sur la publication japonaise. La série est très populaire au Japon où il s’est déjà vendu plus de 71 millions de volumes. Naruto connaît également un fort succès à l’étranger notamment aux États-Unis et en France où il est régulièrement dans le top 10 des meilleures ventes de manga (avec 5 millions de volumes dont une moyenne 200.000 exemplaires par tome).

Produit par Studio Pierrot et Aniplex, l’anime a commencé à être diffusé au Japon le 3 octobre 2002, sur la chaîne TV Tōkyō. En France, la série est arrivée sur Game One le 2 janvier 2006.

L’histoire

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Au village caché de Konoha, les enfants sont entraînés, dès leur plus jeune âge, afin de devenir des ninjas. Le Hokage, protecteur et chef du village, est reconnu comme étant le ninja le plus puissant.

Il y a de cela douze ans, le Kyûbi, un démon ayant la forme d’un renard à neuf queues, entreprit la destruction du village de Konoha, mais le quatrième Hokage neutralisa ce démon en le scellant dans le corps d’un nouveau-né : Naruto Uzumaki. Le quatrième Hokage se sacrifia ainsi pour sauver le village de Konoha.

L’histoire commence pendant l’adolescence de Naruto, vers ses douze ans. Orphelin, éternel cancre et grand farceur, il fait toutes les bêtises possibles pour se faire remarquer. Son rêve : devenir Hokage afin d’être reconnu par les habitants de son village. En effet, le démon scellé en lui a attisé la crainte et le mépris des autres villageois, qui, avec le temps, ne font plus de différence entre le Kyûbi et Naruto. Malgré cela, Naruto s’entraine dur afin de devenir genin, le premier niveau chez les ninjas. Après plusieurs essais, il arrive finalement à recevoir son bandeau frontal de Konoha et la promotion qui va avec. Il est alors inclus dans une équipe de trois, avec Sakura Haruno et le talentueux Sasuke Uchiwa. Peu après, ils rencontrent leur jônin, celui qui s’occupera de leur formation : le mystérieux Kakashi Hatake.

Suite à quelques missions, Kakashi considère les membres de son équipe prêts à devenir chûnin. Ce niveau, entre celui de genin et celui de jônin, leur permettra d’accomplir des missions de plus grande importance. Cependant, un criminel exilé du village nommé Orochimaru interrompt l’examen pour détruire Konoha. Son arme principale pour cette opération est un jeune homme, Gaara, qui possède comme Naruto un démon. Naruto, aidé par ses amis, réussira à le vaincre, et le village sera sauvé grâce au sacrifice du troisième Hokage.

L’organisation criminelle Akatsuki profitera du chaos résultant pour s’infiltrer dans le village, et deux de ses membres, Itachi Uchiwa et Kisame Hoshigaki, tenteront de kidnapper Naruto. Sasuke, le frère d’Itachi, essaie sans succès de l’en empêcher. Naruto sera sauvé par Jiraya, et devra en échange l’aider à retrouver la seule personne pouvant combler efficacement le poste d’Hokage: Tsunade. Elle est médecin, et la troisième membre de l’équipe des trois ninjas légendaires de Konoha autrefois formée par elle, Jiraya et Orochimaru. Ce dernier, la recherchant également pour se faire guérir suite à son coup d’état, affrontera une nouvelle fois ses anciens camarades et Naruto.

En revenant au village, Naruto est confronté par Sasuke, qui se pense encore une fois inférieur, et qui quitte alors Konoha pour rejoindre Orochimaru pour acquérir la force nécessaire à vaincre Itachi et ainsi venger la destruction de son clan. Naruto tente de l’en empêcher, mais suite à son échec partira aussi s’entraîner avec Jiraya.

La seconde partie de Naruto commence deux ans après, suite aux entraînements de Naruto et ses amis, alors que l’Akatsuki commence à capturer les démons et leurs hôtes (tels que Naruto). L’histoire qui suit, narrée par les nouveaux épisodes de Naruto Shippūuden (la version animée) se concentre sur leurs affrontements et la quête de Sasuke.





Mozinor

17 04 2008

Mozinor est un créateur français de détournements de vidéos qui diffuse l’essentiel de ses créations sur Internet. Il utilise, pour réaliser ses montages et doublages, un matériel très simple (ordinateur et microphone)[1]. Bon nombre de ses créations sont déjà bien connues [2] et les rubriques Web des émissions de télévision en sont friandes, et les diffusent régulièrement.

Une des particularités de Mozinor est de glisser plus ou moins discrètement de nombreuses allusions et références clin d’œil à des films « cultes » et de faire intervenir des personnages récurrents. Parmi celles et ceux qui reviennent le plus souvent on trouve Christophe Lambert et Vin Diesel, qu’il a rebaptisé « Baboulinet » et affublé de la voix de Stallone, mais aussi des références au film La Classe Américaine d’Hazanavicius et Mézerette qui fut à l’origine de son engouement pour le détournement[4], à La Cité de la peur (1994) , à Bernie d’Albert Dupontel, aux séries télévisées Cosmos 1999 — qui fut l’un de ses premiers thèmes favoris —, Mission Impossible, 24 heures chrono — rebaptisé en « Docteur Bauer » —, et enfin aux musiques funk et House qu’il utilise dans nombre de ses créations.

Son site : http://www.mozinor.com/

Une de ses vidéos :





Fedora

17 04 2008

Fedora (anciennement Fedora Core) est une distribution GNU/Linux basée sur le système RPM, développée par le Projet Fedora et sponsorisée par Red Hat. Cette distribution se veut être un système d’exploitation complet et général, composé uniquement de logiciels libres et open source. Fedora dérive de la distribution Red Hat Linux et est destinée à remplacer la version cliente de Red Hat Linux, qui s’adressait aux utilisateurs finaux. Le soutien de Fedora provient en grande partie de sa communauté. Bien que Red Hat emploie de nombreux développeurs pour Fedora, l’entreprise ne fournit pas d’assistance officielle pour les utilisateurs lambda. Les nouvelles versions de Fedora sortent à intervalle d’environ 6 à 8 mois.

Je vous laisse une image de mon bureau sous fedora 8 :





Initial D

17 04 2008

Voici l’un de mes films préféré.

Le manga et aussi excellent et beaucoup plus complet mais le film et déjà énorme🙂

Voici de quoi mettre l’eau a la bouche :